Pourquoi fabriquer soi-même des blocs de béton au lieu d’acheter des blocs de béton à l’unité

fabriquer soi-même des blocs de béton

Lorsque l’on souhaite construire une habitation, il y a une infinité de questions à se poser. Il faut choisir une méthode de construction viable, durable et surtout qui n’explosera pas votre budget. Parmi les choix de matériaux disponibles, il semblerait que le béton soit l’un des meilleurs rapports qualité-prix.

Néanmoins, il convient de se demander sous quelle forme le béton va être utilisé, car oui en existe plusieurs ! Aujourd’hui, nous vous expliquons la différence entre l’achat de béton à l’unité et les autres utilisations possibles.

A lire en complément : Redécorez votre maison à la bretonne : inspirations et astuces

Fabriquer son béton soi-même : la garantie du  sur-mesure

La construction d’un bloque de beton par soi-même vous garantit plusieurs choses. D’une part, vous allez pouvoir calculer la quantité exacte de béton dont vous avez besoin à partir du plan de construction et adapter la taille des différents blocs selon besoins.

En effet, si vous utilisez un moule pour bloc beton Lego, vous pouvez choisir la forme que prendra votre bloc, contrairement aux blocs disponibles dans le commerce, qui sont tous des parpaings identiques. Ainsi, il sera possible de couler des pièces qui tombent pile-poil et minimiser le temps de travail à posteriori

A lire également : Pour quelles raisons faire une extension en bois ?

Comparaison du coût de revient

Si vous décidez d’acheter des parpaings de béton, il faudra compter en moyenne entre 80 € et 100 € du m³, sans compter la livraison. Cela signifie que pour une maison le prix peut vite monter. Tandis, que le prix du sable est situé entre 25 € et 45 € à la tonne livrée.

Ainsi, mettre la main à la pâte avec une bétonnière et de l’eau vous reviendra forcément moins cher que d’acheter des parpaings. C’est donc une économie non négligeable, surtout si vous comptez construire sur une surface conséquente.

Le problème de l’acheminement

Le parpaing présente un autre désavantage par rapport au fait de couler son béton en bloc sur place : la livraison. Livrer du béton coûte cher, car il faut un camion spécialisé capable d’acheminer le béton. De plus, malgré les divers systèmes de soutien et d’attaches mis en place, il est inévitable d’avoir de la casse sur la route, même avec le meilleur conducteur du monde.

Ainsi, pour les commandes de parpaings, il sera vital de commander en surplus afin d’éviter de devoir effectuer une seconde livraison. Cela entraîne du gâchis, car vous allez vous retrouver avec des blocs en trop que vous aurez payés. Enfin, la livraison vous coûtera cher. De l’autre côté, le sable ne casse pas et il est bien plus facile à livrer, donc le coût de livraison sera aussi moins élevé.

Construire intelligemment coûtera toujours moins cher

Si le parpaing reste la norme pour beaucoup de monde, ce n’est plus la seule solution pour une construction en béton. L’alternative de fabriquer soi-même le béton présente de nombreux avantages et bien qu’il faille avoir un peu plus de travail, le jeu en vaut largement la chandelle tant les économies réalisées seront conséquentes.

Moins de gâchis, moins de dépenses, moins de risques et plus de pouvoir sur le rendu final du bâtiment, il n’y a aucun doute, fabriquer soi-même son béton est une alternative à considérer pour votre projet !

Articles similaires