C’est quoi une Otospongiose ?

L’ otospongiose est une cause de surdité à l’âge adulte

A lire également : Comment faire pour dégonfler ses yeux ?

Tout d’abord, l’otospongiose est une maladie héréditaire causée par un dysfonctionnement de la capsule labyrinthique.

Cette maladie peut être traitée, mais il est nécessaire de veiller à ce qu’elle ne se propage pas à l’oreille interne.

Lire également : Est-ce que la maladie de Lyme est grave ?

Qu’ est-ce que l’otospongiose ?

L’ otospongiose affecte les os de l’oreille centrale, qui conduit des sons. Souvent appelé otospongiose , il est seulement l’une des causes les plus typiques de la perte auditive dynamique chez les jeunes. Ce qui déclenche l’otospongiose n’est pas encore clair. Mais elle est souvent héréditaire, et les professionnels le considèrent comme maladie acquise. Néanmoins, il n’y a pas toujours d’antécédents familiaux et otospongiose dans l’histoire familiale n’est pas évidente.

Historique de l’otosclérose

Le mot otosclérose vient du grec. Il implique un durcissement anormal des cellules du corps (sclérose) de l’oreille (oto).

Lorsque les communautés médicales et de recherche comprennent ce qui arrive à l’oreille à la suite de l’otospongiose qui déclenche réellement le problème, cela reste incertain. Le raisonnement actuel tend à l’idée qu’il y a vraisemblablement une interaction entre plusieurs facteurs, y compris la composante génétique, mais pas seulement. De nombreux spécialistes croient que l’otospongiose pourrait être déclenchée par une combinaison d’aspects héréditaires, écologiques, hormonaux et autres.

Personnes en danger

Si un parent d’une personne souffre d’otosclérose, il a généralement 25% de chances de devenir otosclérose. La menace s’élève à moitié lorsque les deux parents sont affectés, selon les experts. L’otospongiose affecte également les jeunes. Les symptômes surviennent habituellement entre 10 et 45 ans et plus, généralement dans la vingtaine. Souvent, mais pas constamment, les dommages causés par le problème atteignent leur apogée à un moment donné dans les années trente. Si l’otospongiose peut entraîner une perte auditive sévère, cela conduit rarement à une surdité générale.

Est-ce que je souffre d’otospongiose ? Comment les gens se rendent compte de cela ?

Les personnes atteintes d’otosclérose, en règle générale, ne sont pas affectées par leur problème consciemment jusqu’à ce qu’ils souffrent d’une amplification progressive de la perte auditive. Contrairement à la perte auditive due au bruit, qui affecte d’abord la capacité d’écouter des sons à haute fréquence, otospongiose provoque régulièrement des interférences avec les sons sérieusement, profond. Dans certains cas, les personnes atteintes d’otospongiose parlent doucement, car elles considèrent que leur propre voix est forte.

De plus, de nombreuses personnes atteintes d’otospongiose rapportent qu’il est moins compliqué pour elles de suivre des conversations dans un environnement bruyant, peut-être parce que d’autres parlent très fort et aussi avec des voix plus nettes. En général, l’otospongiose affecte les deux oreilles, bien qu’elle commence en premier dans une oreille.

Les

acouphènes, des étourdissements et/ou des problèmes vestibulaires peuvent également déranger les personnes atteintes d’otosclérose.

Mécanismes de l’otospongiose

L’ otospongiose tourne Caractérisé par une prolifération osseuse inhabituelle, ce qui empêche l’un des petits os de l’oreille moyenne de trembler comme il se doit. Cela limite le transfert des sons vers l’oreille interne et conduit à la surdité de la transmission.

L’ oreille moyenne contient une chaîne de trois petits os ; osselets acoustiques, qui sont les plus petits os du corps humain. Ce sont le marteau (malleus), l’enclume (incus) et aussi l’étrier, dont chacun a un nom latin décrivant sa forme.

Mesurant seulement 3 x 2,5 mm, l’étrier est le plus petit os des osselets acoustiques et c’est aussi l’os que l’otospongiose affecte souvent.

Les trois os des osselets acoustiques jouent un rôle important dans le processus auditif. Pour atteindre l’audition, les ondes acoustiques dans l’oreille externe doivent être accumuler, passer à travers le conduit auditif et vibrer la membrane tympanique. Les osselets acoustiques transmettent ensuite ces résonances à l’oreille interne, où le conduit auditif continue.

Juste à côté de ces petits os est la capsule otique, une paroi extérieure rigide, et également très dense dans l’os temporal, qui protège l’oreille interne. La capsule Otique est l’os le plus dur du corps humain.

L’ otospongiose commence dans cette zone lorsque le tissu osseux de la capsule oculaire commence à se dilater extraordinairement. Au début, l’os en expansion est doux. Mais au fil du temps, les parties molles guérissent et durcissent

.

Si le développement inhabituel et la guérison des cellules osseuses se poursuit et s’étend sur et autour des étriers ou divers autres petits os de l’oreille moyenne adjacente, cela limite leur capacité à vibrer et à émettre un son surdité qui interfère avec l’ouïe et à la surdité de la transmission.

Beaucoup moins souvent, le tissu osseux cicatriciel de l’otospongiose affecte l’oreille interneet affecte la fonction nerveuse à ce site, ce qui conduit à une perte auditive sensorielle et souvent à des problèmes vestibulaires. surdité combinée se produit lorsque ootospongiose affecte à la fois les osselets auditifs (surdité de transmission) et la cochlée ou les cellules pileuses de l’oreille interne (poussières de perception).

Certes, les cellules osseuses du corps sont renouvelées dans le cadre d’un processus à vie appelé remodelage osseux. Cependant, dans le cas de l’otospongiose, cette restauration osseuse se déroule mal. Au fur et à mesure qu’elle progresse, elle conduit à une perte auditive, qui s’aggrave généralement avec le temps.

En général, les gens comprennent que seulement après le développement osseux, ils souffrent d’otospongiose irrégulièrement fait les étriers ou d’autres osselets atteint ce qui conduit à une perte auditive. Les professionnels de la santé décrivent cette maladie comme une otospongiose scientifique, ce qui signifie que la personne présente des signes de la maladie. Les gens peuvent également ressentir l’otospongiose sans jamais le remarquer, car la maladie ne progresse pas suffisamment pour établir des signes et des symptômes. Les experts l’appellent otospongiose histologique, qui, en outre, est plus fréquente que l’otospongiose scientifique.

Causes et déclencheurs de l’otospongiose :

hypothèses de recherche que l’otospongiose d’une manière ou d’une autre : la génétique :

l’

  • otospongiose est souvent une famille. Les citations diffèrent, mais plusieurs (peut-être environ 50%) des sujets ont un lien génétique avec le problème. Les statistiques montrent également qu’une probabilité de 25% est de provoquer l’otospongiose lorsque l’un des parents souffre d’otospongiose, et deux fois plus (50%) si les deux parents souffrent d’otospongiose. Mais les questions restent : pourquoi tout le monde ne l’attrape-t-il pas avec des antécédents familiaux d’otospongiose ? Et pourquoi certaines personnes sans antécédents familiaux attrapent-elles cette maladie ? La recherche continue de reconnaître et de comprendre la génétique réelle de l’otospongiose.
  • Grossesse : Il semble que les femmes présentent les premiers signes d’otosclérose pendant ou immédiatement après la grossesse. Pour ces femmes, la perte auditive semble se manifester beaucoup plus rapidement. En fait, les femmes atteintes d’otosclérose des deux oreilles ont senti que leur audition a diminué de 33% après une grossesse solitaire, selon une étude. Les personnes qui ont participé à l’étude ont également constaté un déclin plus significatif dans chaque maternité subséquente. Les spécialistes croient que les ajustements hormonaux pendant la grossesse pourrait augmenter l’otospongiose.
  • Rougeole et/ou autres infections virales : Certains spécialistes croient qu’il peut y avoir un lien entre l’otospongiose et la rougeole. Ils croient qu’une infection virale active le trouble. Des études sur des exemples d’os et de cellules obtenues à partir des oreilles de personnes atteintes d’otospongiose ont montré le virus de la rougeole, mais pas dans tous les exemples. En outre, la recherche montre une diminution significative de l’otospongiose chez les humains vaccinés contre la rougeole.
  • Traumatisme et fissures de stress : les spécialistes ont émis l’hypothèse que les fissures de stress sur les os de l’oreille, en particulier sur le tissu osseux entourant l’oreille interne, pourraient exposer les gens à un risque accru d’otospongiose.
  • Auto-immunité : Certains chercheurs croient que l’otospongiose peut être associée à une réaction auto-immune du corps. Ce type de réaction se produit généralement lorsque le système immunitaire de l’organisme d’une personne est confuse et agit contre les tissus sains, comme s’il s’agissait d’un virus. Souvent, les aspects écologiques et génétiques jouent un rôle dans l’activation d’une réaction auto-immune par l’organisme. Il est évident que l’otospongiose est une maladie complexe. Et l’inaccessibilité de l’oreille interne, qu’elle soit interne ou externe, représente des obstacles supplémentaires à sa compréhension complète.
  • Les

Les différentes méthodes de traitement sont possibles

Quand un jeune commence à se rendre compte qu’il perd son ouïe, la situation peut être extrêmement complexe et frustrante. Il est vraiment important qu’il consulte un médecin approprié pour obtenir un diagnostic médical précis.

Toute personne souffrant de perte auditive devrait consulter un oto-rhino-laryngologiste (oreille, nasale, oto-rhino-laryngologiste ou oto-rhino-laryngologiste ), un oto-rhino-laryngologiste consulter un otologue et/ou unaudiologiste .

Si la personne souffre d’une grave perte auditive, est l’une des otospongioses les plus vulnérables et/ou est consciente d’une perte auditive chez chaque membre de la famille élargie, elle doit vérifier auprès du fournisseur d’aide auditive, en particulier, au sujet de l’otospongiose et de son expérience avec le diagnostic.

Le diagnostic médical comprend généralement une évaluation de la santé clinique et du bien-être de la personne des membres de la famille, un examen du conduit auditif par l’ingénieur auditif avec une loupe portante appelée otoscope, des tests auditifset souvent la tomodensitométrie (TDM). Le processus d’analyse comprend également l’analyse de divers autres problèmes de bien-être qui pourraient causer exactement les mêmes signes et symptômes.

Le traitement de l’otospongiose dépend des circonstances particulières de l’individu, du degré des signes et des symptômes, ainsi que des circonstances spécifiques de l’individu. décisions prises par le médecin et la personne concernée.

Comment vous traiter et vivre avec otospongiose ?

  • Identifier et attendre : l’otospongiose se développe à divers degrés et rythmes, selon la personne. Toutes les personnes atteintes d’otosclérose n’ont pas une perte auditive modérée à sévère. Pour certains, l’affection peut progresser à un rythme beaucoup plus lent. Selon le degré de perte auditive, l’état de santé de la personne et divers autres éléments, les spécialistes de l’audition peuvent conseiller l’attente et surveiller régulièrement son audition.
  • Appareils

  • auditifs : De nombreuses personnes atteintes d’otospongiose utilisent des aides auditives pour compenser la perte auditive. Les appareils d’écoute amplifient le son et peuvent également être utilisés selon certaines les besoins auditifs de la personne sont programmés. Les nouvelles versions offrent également quelques fonctionnalités utiles. Lesappareils auditifs approuvés peuvent travailler avec lemédecin de l’individu et recommander à la personne atteinte d’otospongiose les types d’aides auditives et les innovations qui répondent le mieux à ses besoins individuels. En plus des appareils d’écoute, il peut y avoir d’autres outils qui peuvent aider les personnes atteintes d’otospongiose à mieux entendre dans leur vie quotidienne. Les appareils auditifs certifiés peuvent guider les gens sur l’efficacité et la pertinence de ces outils.
  • Compléments de fluorure de sodium : certains professionnels de la santé prescrivent ces suppléments à certaines doses et selon certaines habitudes dans l’espoir de réduire la progression de la maladie. Toutefois, en raison des limites de la recherche existante, les experts doivent évaluer l’efficacité et la pertinence de l’utilisation de ces ajouts.
  • Traitement chirurgical : le médecin peut envisager un traitement chirurgical spécialisé appelé stapédectomie lorsque l’otospongiose s’est réellement développée à un certain facteur. Au cours de ce traitement, le spécialiste enlève l’étrier affecté, en le remplaçant par une prothèse, un étrier synthétique qui fournit la même propriété dans la procédure auditive. Les spécialistes considèrent de nombreux facteurs spécifiques avant de suggérer cette intervention chirurgicale.
  • Actuellement, il n’y a pas de traitement médicamenteux pour l’otospongiose. Cependant, la recherche continue d’établir des traitements médicamenteux sûrs et efficaces d’une journée pour le traitement de cette maladie.Gérer la vie avec l’otosclérose.
  • L’ otospongiose peut être un problème très difficile pour un jeune adulte, et pour certains il n’y a pas L’histoire de la famille. Les personnes atteintes d’otosclérose devraient parler avec leur médecin des obstacles et demander l’aide d’experts. Le respect d’un mode de vie sain et équilibré aide les gens en général à mieux faire face à l’anxiété associée à tout type de problèmes auditifs. Cela comprend la réduction du stress, l’entraînement régulier au niveau possible, et également approuvé par un médecin, une alimentation saine, un bon sommeil et la prévention de la nicotine et d’autres composés indésirables. Habituellement, le traitement de tout type de perte auditive tend à améliorer la qualité de vie.
  • Habituellement, les individus comprennent qu’ils souffrent d’otosclérose jusqu’à ce que la croissance osseuse irrégulière ait atteint les étriers ou autres osselets auditifs, ce qui conduit à une perte auditive. Les experts appellent cette otospongiose histologique, et il arrive aussi beaucoup plus régulièrement que médicale otospongiose. Toutes les personnes atteintes d’otospongiose ont une perte auditive modérée à sévère.
  • Appareils

  • auditifs : De nombreuses personnes atteintes d’otospongiose utilisent une aide auditive pour compenser leur perte auditive. Les professionnels de l’audition certifiés peuvent se coordonner avec le médecin de l’individu et encourager la personne atteinte d’otosclérose à utiliser les types d’appareils auditifs et les innovations qui répondent le mieux à ses besoins individuellement.

Trouver Audilo.com

Trouvez des protections auditives, des casques innovants, des produits pour personnes âgées, malentendantes et sourdes.

Nous nous spécialisons dans les aides auditives et nous nous connectons avec des acousticiens pour vous fournir un contenu de haute qualité pour vous informer sur le monde de l’audition.

Rejoignez la communauté Audilo individuellement.

Trouver Audilo.com

Trouvez des protections auditives, des casques innovants, des produits pour personnes âgées, malentendantes et sourdes.

Nous nous spécialisons dans les aides auditives et nous nous connectons avec des acousticiens pour vous fournir un contenu de haute qualité pour vous informer sur le monde de l’audition.

Rejoignez la communauté