Comment installer les volets roulants ?

volets roulants

Les volets roulants sont des dispositifs qui permettent de protéger les fenêtres de la lumière et des regards indiscrets du voisinage. Ils constituent aussi une bonne couche d’isolation pendant l’hiver et les périodes de chaleur. Toutefois, leur pose requiert des conditions et du professionnalisme. Suivez le processus à suivre pour l’installation de cet accessoire.

Les différentes techniques de pose de volets roulants

Il existe trois techniques de pose de volet roulant. Le choix de la technique à utiliser pour réaliser l’ouvrage dépend du type d’emplacement et des contraintes liées.

A voir aussi : Comment changer le moteur d'une porte de garage ?

Il y a la technique de la pose en sous-linteau qui est régulièrement utilisée par les professionnels. Elle est appréciée à cause de sa facilité d’utilisation et sa flexibilité. Elle s’adapte en effet à tous les types de fonctionnements, que ce soit pour la pose des volets électriques ou des volets à sangles.

Pour cette technique, l’enrouleur est installé entre le linteau et la fenêtre. Le volet est donc posé très proche du vitrage. La pose en sous-linteau est conseillée lorsque son installation doit être faite à l’étage.

A découvrir également : Comment réparer un moteur de volet roulant qui fait du bruit mais ne tourne pas

Il y a ensuite la pose en linteau inversée. Pour cette technique, le volet descend plus bas que la vitre (dans le prolongement du mur). Le volet et la fenêtre sont plus espacés pour ce type de pose. Cependant, c’est plus complexe à installer que la pose en sous-linteau.

Il y a enfin la pose en applique ou en façade. C’est le type de pose qui est recommandé pour les petites fenêtres et les portes-fenêtres avec poignées. Son principal atout est qu’il n’empiète pas sur la fenêtre. Votre intérieur bénéficie donc d’une bonne luminosité quand le volet est relevé.

Contraintes de pose du volet roulant

La pose d’un volet roulant peut se faire lorsque le bâtiment est en pleine construction. Ainsi, tous les éléments du mécanisme sont prévus. Elle peut se faire aussi en pleine rénovation. Si vous choisissez d’installer le coffre et le moteur en intérieur, vous pourrez l’installer en toute liberté.

Si par contre, vous voulez les installer à l’extérieur, vous devez déposer une demande de travaux auprès de votre mairie. Il faudra ajouter à cette demande des pièces demandées à savoir : les photographies, les mesures, les plans, etc. Vous aurez certainement besoin d’un expert pour prendre les mesures et monter le dossier avec vous.

Si vous habitez dans un domaine de bâtiment classé, il faut déposer une autre demande auprès des Bâtiments de France. Si vous êtes copropriétaire, vous devez également faire une demande auprès de l’association de l’immeuble.

Pour toutes les conditions à remplir pour la pose de volet, surtout en rénovation, il est toujours conseillé de faire appel à des professionnels. Ils sauront aussi vous conseiller dans les démarches administratives.

Les outils nécessaires pour installer des volets roulants

Pour réussir la pose de volets roulants, deux choix s’offrent à vous : les acheter ou les louer. Il est toujours plus pratique d’avoir ses propres outils.

• Un mètre ruban : c’est un élément indispensable pour prendre les mesures exactes et précises.
• Une perceuse visseuse : elle permet de percer les trous dans le mur où seront fixées les platines supportant l’axe du volet.
• Des chevilles en fonction du type de matériau qui compose votre mur : elles servent à maintenir solidement l’ensemble coffre-moteur au niveau des supports préalablement installés sur le bâti.
• Une scie égoïne : elle sera utilisée pour découper proprement et sans bavure les coulisses latérales en aluminium qui doivent être adaptées parfaitement aux dimensions intérieures de la fenêtre ou porte-fenêtre avant leur fixation définitive tout autour de ces dernières avec des vis appropriées.
• Un tournevis cruciforme et plat.
• Des cales en bois peuvent aussi s’avérer utiles afin que toutes les pièces soient parfaitement alignées pendant toute la durée du montage.

Une fois équipé de ces différents outils, n’hésitez pas à demander conseil auprès d’un professionnel si vous avez besoin d’aide ou si vous avez des questions.

Les étapes d’installation détaillées pour réussir la pose de vos volets roulants

Maintenant que vous avez rassemblé tous les outils nécessaires, voici les étapes à suivre pour réussir la pose de vos volets roulants :

Prenez des mesures précises et notez-les sur un bout de papier. Veillez à prendre en compte l’espace requis pour le mécanisme du volet roulant.

Fixez maintenant l’enrouleur du caisson sur son emplacement réservé préalablement sur vos supports via des vis ad hoc. Effectuez cette opération après avoir inséré correctement toutes les cales de calage découpées aux dimensions correspondantes entre celui-ci et votre bâti.

La dernière lame permettant de fermer hermétiquement votre coffrage doit être installée en dernier lieu avant sa fixation définitive grâce notamment à des clips prévus à cet effet.

Le tablier sert ici d’élément mobile qui vient se loger dans ses coulisses latérales tout autour de votre menuiserie. Pour fixer le tablier, aidez-vous de l’axe télescopique fourni avec les volets roulants.

En fonction du type de moteur choisi pour votre volet roulant, la procédure d’installation peut varier. Pensez à bien suivre les instructions et vérifier que tout est correctement branché avant la mise sous tension.

Voilà ! Vos volets roulants sont maintenant installés et prêts à être utilisés. N’hésitez pas à solliciter un professionnel si vous avez des questions ou des difficultés lors du processus d’installation.

Articles similaires