Est-ce qu’il y a de la nicotine dans une puff ?

grayscale photography of smoking man

La puff est le dernier gadget en vogue chez les jeunes collégiens et lycéens. C’est une mini-cigarette venant directement des États-Unis. Apparue en 2019, ce produit diffusant divers arômes sucrés fait un tabac chez les adolescents. Cependant, la cigarette jetable contient plusieurs éléments qui sont souvent très méconnus du grand public. Y a-t-il de la nicotine dans la puff ? Découvrez dans cet article, si la puff contient de la nicotine.

Qu’est-ce qu’une puff ?

La puff est une mini-cigarette électronique pré-remplie à usage unique. Elle diffuse des arômes sucrés tels que des goûts ananas, fraise, raisin, etc. Il s’agit d’une bouffée, une brusque émission d’air. En effet, le mot « puff » dérive de la vaporisation d’une cigarette électronique, comme on dirait « taffe » pour la bouffée issue d’une cigarette ordinaire.

A voir aussi : Quel est le meilleur e-liquide CBD ?

Lancées en 2019 aux États-Unis, les puff sont apparues en France essentiellement à travers le réseau social TikTok. Elles fonctionnent sur le même mécanisme que les cigarettes électroniques ordinaires, à la seule différence qu’elles ne sont pas rechargeables.

Les puffs sont disponibles en plusieurs saveurs, plus ou évocateurs, et c’est bien ce qui fait leur particularité. Menthe fraîche, mangue glacée, litchi glacé, cookie, noisette, raisin, guimauve, … Voilà autant de parfums qui peuvent stimuler à vaper en bonne conscience.

Lire également : 10 règles d’hygiène pour bien dormir

two women smoking while leaning on yellow wall

La puff contient-elle de la nicotine ?

Les puff ? Il en existe de nombreux modèles. Les plus rencontrés sont la wpuff, le Vape Pen, la Vaze Jet, la Geek Bar, la X-Bar, la Podi Puff, la Big Puff, etc. Cependant, la plupart de ces cigarettes ont des inconvénients sur la santé puisqu’elles contiennent jusqu’à 2 % de nicotine. Certaines renferment même des concentrations allant jusqu’à 50 mg/ml. Ce qui n’est pas autorisé par la loi française.

En-dehors de la dose de nicotine, la routine est bien réelle, et ainsi, la dépendance peut très rapidement s’installer. Il faut noter qu’à la fin, l’objectif de ces cigarettes, c’est de fidéliser la jeune clientèle afin de l’inciter à prendre des produits à base de nicotine plus tard.

La puff est-elle dangereuse pour la santé ?

Généralement, les vapoteurs de puff n’ont pas l’impression de fumer. Au contraire, ils croient inhaler simplement une vapeur fruitée. En effet, c’est bien là le danger puisque cet instrument aux arômes sucrés cache bel et bien un risque d’addiction à la nicotine.

Une introduction progressive à la consommation du tabac

Sous leurs fumées aromatisées, certaines puff peuvent renfermer une quantité de nicotine plus élevée que celle des cigarettes destinées aux adolescents. Ce qui devient très inquiétant. En effet, si un jeune fait usage de ce produit, il peut rapidement devenir dépendant à la nicotine. Évidemment, la nicotine est bien plus addictive que l’héroïne, le cannabis ou encore la cocaïne.

Même sans nicotine, les puff peuvent être dangereuses

Les puff sont formées de plusieurs éléments, dont l’e-liquide. Ce dernier, permettant de produire de la fumée, peut ne pas être toxique, mais on ne peut pas affirmer qu’il est sain. Ainsi, il est potentiellement conseillé de s’habituer à ces cigarettes en dehors d’un sevrage au tabac.

La puff, un danger considérable pour l’écologie

Les puff ne sont pas seulement nocives pour la santé. Elles ont également des effets négatifs sur l’environnement. En effet, elles sont formées de plastiques, marchent via une pile au lithium et sont à usage unique. Ce qui veut dire qu’après tout, elles seront jetées dans la nature.

Vous êtes fumeur depuis de nombreuses années, et vous aimeriez arrêter progressivement la cigarette, car vous avez bien conscience des effets néfastes de la nicotine sur votre organisme. Comme vous êtes très attaché à vos pauses cigarettes de la journée, commencer par utiliser un substitut vous paraît la meilleure solution pour vous détacher de la nicotine en douceur. Pour cela, l’idéal est d’essayer les puffs, ou pods jetables. Ces derniers ont l’avantage de posséder une faible teneur en nicotine, pour aider à s’en défaire en douceur, tout en possédant des arômes agréables, pour que l’expérience reste plaisante.

Si vous ne savez pas quel modèle choisir, le site Vapoter.fr propose de nombreux pods jetables, avec un large choix de saveurs. Vous trouverez ainsi des puffs aux parfums fruités : ananas, fraise, mangue, goyave, des saveurs de crème glacée, du marshmallow, menthe. Et si vous avez envie de retrouver le goût du tabac, il existe aussi des versions possédant une saveur cigarette blonde.

Pour les personnes qui se sentent prêtes à s’en passer totalement, il est possible d’opter pour des puffs sans nicotine, pour achever le sevrage. Si vous êtes motivé, mais que vous avez peur de ressentir un manque, le CBD peut être un allié de taille. Cette molécule non-psychotrope s’absorbe particulièrement bien par l’organisme en utilisant les cigarettes électroniques, et possède des vertus relaxantes. Grâce à ce type de puff, vous pourrez gérer l’arrêt de la nicotine en limitant les effets désagréables du manque. Côté prix, les puffs coûtent en moyenne 7 à 8 euros, et peuvent monter jusqu’à une vingtaine d’euros pour les versions mi-jetables, dont le réservoir peut se recharger. Petit bonus : sur le site de vapoter.fr, les tarifs appliqués sont dégressifs, et la livraison est offerte à partir d’un certain montant d’achat.

Articles similaires